Archives pour la catégorie Non classé

* Jours fériés Mai 2018 – Soirée Gong – Concert satwant Kaur – Séva

  • Sat Nam Ji!

    - Nous vous informons que pour cause de jours fériés il n’y aura pas de cours le Mardi 8 Mai, le Jeudi 10 Mai et le Lundi 21 Mai 2018.

    - La prochaine soirée Gong aura lieu le Mercredi 16 Mai à 20:15 avec Elvira.
    Réservation sur : contact@santhjanaa.com

    - Concert de Satwant Kaur le Vendredi 18 Mai 2018 à 19:00.
    Venez écouter une voix angélique accompagnée de sa guitare et des mantras.
    Tarif : 15€ – Réservation sur : contact@santhjanaa.com

    - La première journée Santh Janaa Kitcheri Séva du Lundi 30 Avril s’est bien déroulé avec la présence de Prabhu Ram Singh à mes cotés. Nous avons eu la joie de cuisiner et de distribuer 20 repas à des personnes vivant dans la rue dans le centre ville de Marseille.
    Voici quelques photos qui pourront éventuellement vous motiver pour participer à ces actions dans l’avenir. La Seva est un part essentielle de la tradition du Kundalini Yoga, ne l’oublions pas…


    - Autre occasion de séva où nous étions cette fois-ci plus nombreux, le week-end passé sur le domaine de la Fontaine (appartenant à la fédération Européenne de KY), en préparation du futur festival KY de la Fontaine qui aura lieu les 8, 9, et 10 Juin 2018, pour lequel vous pouvez toujours acheter vos places sur le site Internet : http://festivaldelafontaine.fr

    Nous étions un douzaine de personnes, sous un soleil radieux (malgré les annonces météo pessimistes). Nous avons débroussaillé les zones qui serviront de parking, et accueillera le chapiteau. Nous avons également monté de grands tipis, et fabriqué et peint des panneaux de signalisation.
    Le Dimanche matin nous avons partagé une sadhana du verseau.
    Merci à l’équipe de sévadar du lieu et ceux du festival, ainsi qu’à Ina qui nous a préparé d’excellents repas végétariens essentiellement avec des produits bio du lieu.


    Que la lumière pure qui est en vous guide votre chemin

    Siri Kar Singh & Elvira

    Find Out More


 

* Séva nourriture dans le centre de Marseille

Sat Nam!

Je vous propose une action de service désintéressé – Séva -

pauvre-aumone_article

le Lundi 30 Avril 2018, avec une distribution de nourriture en soirée.
L’idée est de préparer de la Kitcheri(recette ci-dessous) en assez grande quantité pour ensuite aller la distribuer aux personnes qui vivent dans la rue quartier du Vieux-Port et alentours (ils sont nombreux!).
Durant la journée (ou la veille) chacun prépare une marmite de Kitcheri, et nous nous retrouvons au centre Santh Janaa afin de conditionner les marmites dans des barquettes plastiques (que j’ai commandé) en  portion individuelle et des couverts en plastique. Nous mettrons le tout dans des caddys à roulette (si vous en avez, dites-le moi svp).
Le conditionnement se fera dans l’après-midi – il faudra terminer avant 18h pour laisser place à un cours de yoga dans le centre.Seva 1
Distribution à partir de 18h

 

 

Merci de m’avertir par mail ou téléphone (0623385855) si vous décidez de prendre part à ce seva.

Dans la Conscience du Un en chacun

Siri Kar Singh

Recette Kitcheri

1 tasse de haricots mungo
1 tasse de riz basmati
9 tasses d’eau
½ tasse d’huile ou de ghee
4 à 6 tasses d’un assortiment de légumes de votre choix coupés en petits morceaux (carottes, celeri, courgettes, brocolis…etc)
2 oignons émincés
1/3 de tasse de racine de gingembre émincée
8 à 10 gousses d’ail émincées
1 bonne cuillère à café de curcuma en poudre

1 bonne cuillère à café de cardamome en poudre
1 bonne cuillère à café d’épices garam masala en poudre
½ cuillère à café de poivre
1 bonne cuillère à café de chilli rouge (piment) écrasé (à doser selon les sensibilités, dans le cadre de ce seva peu de chilli svp)
1 cuillère à soupe de basilic
2 feuilles de laurier
Du sel ou du tamari (sauce au soja) pour le goût

 

Faire tremper les haricots au préalable si nécessaire. Nettoyez les haricots et le riz. Faire bouillir l’eau. Ajoutez le riz et les haricots et laisser l’eau bouillir à feu moyen.

Préparez les légumes. Ajoutez les légumes au riz et aux haricots cuits.

Chauffez l’huile ou le ghee dans une grande poêle. Ajoutez les oignons, le gingembre et l’ail et faire dorer à feu moyen. Ajoutez le curcuma, le poivre noir et le chilli (pas de sel ni d’herbes).

Une fois bien cuits mélangez les oignons dans le riz et les haricots ainsi que les herbes. Mélangez le tout. Laissez mijoter à feu moyen jusqu’à la cuisson complète en mélangeant souvent. La consistance doit être dense, épaisse et fluide ; les ingrédients devant être à peine reconnaissable.

* Novembre – 11 – par Shiv Charan Singh

Novembre : Numéro 11 –Siri Guru Granth Sahib – Je suis la Lumière de l’Âme
Le Karma du numéro 11 est 1 + 1 = 2. C’est d’être la dualité. D’être toujours
critique. D’exister à travers le déni de l’existence. C’est l’expression extrême de la naïveté spirituelle.
Le Dharma du numéro 11 est 10 + 1 = 11. D’exister dans et à travers la grâce de la non-existence. C’est l’expression la plus haute de la sagesse spirituelle instinctive et innée.
11 est 10 + 1. Le courage d’être humble et l’humilité d’être courageux. Retourner se reposer en soi. En écoutant votre existence, vous n’êtes jamais seul. Il y a toujours celui qui écoute et le son de soi-même. Vous êtes en bonne compagnie.
Chaque voyage est un cercle. L’année s’approche de sa fin, le voyage vous ramène au début. Le pèlerinage de l’année est fini. Et donne ses fruits. Comme une prophétie accomplie. C’est le moment de partager la récolte (thanks giving = offrir des remerciements).
Le 1 a créé l’illusion du petit soi individuel pour donner la possibilité d’un soi. une unité de conscience qui peut consciemment et constamment se relier à la totalité de la conscience. c’est le 11. Donc 11 est l’effet miroir de l’esprit
universel. C’est la conscience qui est consciente d’elle-même.
10 est la totalité et le zéro ultime; un portail à travers lequel toute existence temporaire retourne au fond sans fin, sans forme et sans nom. Connaître le zéro est connaître l’essence de votre 1. En connaissant votre 1 vous connaîtrez le 10. 10 est la somme de ses parties. En tant que 1 vous êtes partie de la Somme.
1 est le petit qui contient tout (10).
Votre être entier est répliqué dans les oreilles, les yeux, mains et pieds. Jusqu’à toutes les cellules et particules.
Etre 1 peut sembler très solitaire mais il n’y a rien de plus singulier et seul que l’1 unité somme de la totalité. Donc être 1 est être un pour connaître la micro-version du 1 absolu.
Lorsque nous nous référons à, parlons de ou nous souvenons du vaste 1, vrai et inquantifiable, la somme de tout, qui était avant, est pendant et continue après toute manifestation, alors nous vivons. Notre propre 1 est en fait mis en avant.
Gur Prasaad :
11 est l’expression de l’âme individualisée qui est passée à travers l’état
du zéro et vit maintenant l’état parallèle de la relation dans la mutualité.
Comme si l’on disait ‘Oh mon Dieu, cette lumière que moi et les autres avions
appelée ‘moi’ est en fait toute à toi’. Gur Prasaad signifie découvrir la
lumière qui était toujours le cas et de la découvrir en soi. Comme une lumière
cachée qui a toujours été là, dans l’obscurité. C’était le Soi qui illuminait
la recherche du Soi.
Gur Prasaad c’est la 11ème heure. Le petit détail qui change
tout au dernier moment.
Gur Prasaad nous rappelle aussi que nous n’atteignons pas la réalisation de la vérité uniquement par nos propres efforts. Il y a eu un stimulus qui nous a guidé dans notre vie qui a fait tourner les roues du cosmos. Comme le 1 à côté du 0 est le bâton du maître qui montre, pique et puise dans notre petite vie, nous guidant vers notre destinée finale.
Dans la tradition Sikh, le 11ème Guru est l’écriture connue comme le Sri Guru Granth Sahib. Elle fait constamment écho à notre vérité interne et nous guide à nouveau vers notre nature originale. Ses mots donnent la carte et servent à nettoyer le brouillard de l’ignorance et la confusion. Chaque page est un miroir d’une autre facette de notre constitution infinie.
11. est Dieu et moi, moi et Dieu sommes un.
C’est un mois pour revenir au simple. Aux faits basiques, qui ne sont pas si nombreux.
La thématique est l’alignement avec le 1. C’est notre condition originale.
Un mantra : Ek Ongkar Satgur Prasaad, Satgur Prasaad Ek Ongkar

Shiv Charan Singh