Archives mensuelles : décembre 2014

* Vidéo : Sirgun Kaur chante ‘Namo Souraj’ (traduction en français)

Namo Souraj est extrait du Jap Sahib, Shabd écrit par Guru Gobindh Singh (texte et traduction sous la vidéo)

 

 

Namo souraj sourje namo chandr chandre

Hommage au Soleil des soleils, hommage à la Lune des lunes


namo raj raje namo indr indre.

Hommage au Roi des rois, hommage au Dieu des dieux


namo andhkare namo tej teje

Hommage aux ténèbres primordiales, hommage à la Lumière des lumières


namo brind brinde, namo bij bije

Hommage à la Multitude des multitudes, Hommage à l’Essence des essences

 

namo rajsang tamsang sat roupe

Hommage ! Il donne forme à Rajas, Tamas et Satvas


namo param tattang atattang saroupe

Hommage à la Substance Suprême, forme insubstantielle


namo jog joge namo gian giane

Hommage au Yogi des yogis, Hommage au Sage des sages


namo mantr mantre namo dhian dhiane

Hommage au Mantra des mantras, Hommage ! Essence de toute contemplation

 

namo namo namo namo namo namo

namo namo namo namo namo namo…

Hommage Hommage Hommage Hommage ….

 

namo judh judhe namo gian giane.

Hommage au Guerrier des guerriers , Hommage au Savoir des savoirs

 

namo bhoj bhoje namo pan pane.

Hommage ! Nourriture suprême. Hommage ! Essence de toutes les eaux


namo kaleh karta namo sat roupe.

Hommage à la Cause de tout conflit. Hommage au Pacificateur suprême

 

namo indr indre anandang bibhoute

Dieu des dieux. Gloire sans commencement

 

kalankar roupe alankar alanke.

Sans faute, Essence de toute beauté

 

namo as ase namo bank banke.

Espoir suprême, Élégance des élégances


abhanghi saroupe anangi aname.

Indestructible, sans corps ni nom

 

tribhangi trikale anangi akame

Destructeur du monde tridimensionnel du temps et de l’espace. Sans corps, ni désir

 

namo namo namo namo namo namo

namo namo namo namo namo namo…

Hommage Hommage Hommage Hommage ….

* Décembre: Nombre 12 – Les vagues d’alanguissement joyeux du retour au Grand 1 par Shiv Charan Singh

Le Dharma du 12 est de se souvenir et de pratiquer tout ce que vous savez. Le courage de la non-existence qui rend toute existence possible. Dans la non-existence vous êtes le miroir de tout. Il n’y a jamais une raison de ne pas être heureux.

Le Karma du 12 utilise la colère comme une tentative pour contrôler la peine. Jouer autour pour éviter la réalité. Perdre du temps. Perdu dans une fausse réflexion de soi.

Le 0 du 10, dans une expression karmique, magnifiera à la fois la séparation, la négation ou l’attachement (2) à une intensité insupportable, ou l’éclipse et bloque l’accès à la puissance mouvante de sa passion.

Comme Dharma le 0 amplifiera l’innocence et éclipsera la souffrance de la dualité et dirigera la passion vers la compassion.

10 + 2. L’alanguissement (2) se fond dans sa propre source (10), reflète cette lumière dans les autres, 2 juste nie ou attache sans un discernement clair. 12 nie tous les attachements aux mondes conditionnés pour affirmer le Un.

12 c’est avoir réalisé que absolument chaque chose est un miroir. Et puis d’aller dans shuniya/zéro où il n’y a rien à être reflété vers vous. Ce qui signifie que vous devenez un pur miroir à tout. Et la chose le plus grande et la plus pure à refléter aux autres est leur innocence.

Décembre est le temps pour faire un résumé, un sommaire, pour récapituler et parcourir toute l’année et connaître le résultat final. Quand nous avons appliqué notre intelligence avec conscience il y aura la joie instinctive de l’accomplissement.

Selon l’hémisphère Décembre contient le jour le plus long ou la période d’obscurité ou de lumière la plus courte. C’est la polarité extrême à partir de laquelle commence le retour vers la base moyenne de l’équilibre. Comme le déni extrême mène en fait à confirmer la chose niée.
Connaître le 12 c’est savoir que nous sommes tous dans le même voyage, c’est savoir que nous partageons tous les mêmes besoins et que nous avons le même alanguissement. C’est savoir que les racines de nos actions karmiques sont nées de l’innocence. Que tout est dirigé par le Un. Il n’y a personne à tenir responsable et il n’y a pas de crédit personnel à réclamer. A partir de cette réalisation nous serons naturellement disponible pour marcher avec les autres et les amener avec nous. En fait il sera alors notre nature d’éclairer le chemin pour les autres.

1 + 2 = 3. C’est l’action et l’égalité. 2 dans le 12 implique la distance. Guru Naanak nous rappelle que c’est par nos actions que nous sommes près ou loin de l’état de la réalité consciente. Pendant que Guru Arjun nous rappelle à être également heureux si la volonté de Dieu nous tient près ou loin de cet état d’intimité.

La 12ème étape du Mul Mantra est JAP: Ja c’est aller, avec le cœur, à partir du cœur, Pa c’est réaliser ou obtenir ; c’est l’abondance à travers la répétition du mantra incarné dans les actions vertueuses. Ainsi, même si ce n’est pas pleinement sincère, ces actions répétées deviendront de plus en plus réelles et une deuxième nature (aussi connu comme ‘Fake it to make it‘ – ‘fais comme si et tu le feras’).

Chaque chose qui a été avant, chaque leçon, chaque guidance des étapes précédentes dans le voyage à travers l’année est à être répétée, revécue, jusqu’à que nous la devenions pleinement. Chaque acte personnel que nous faisons devient reconnu comme une micro manifestation de l’Absolu ; il révèle le Divin.

Il n’y a pas de 12ème Guru. C’est toi, et moi, chacun de nous, dans nos actions. Nous sommes mis au défi de refléter l’unité, la Totalité, même dans la plus petite des actions. Chacun de nous est le propre Japa de Dieu.

  • En résumé nous disons ‘l’Enthousiasme Injustifié’, ‘la Joie Sans Cause’, ‘le Bonheur Sans Raison’, et ‘Sourire Parce que Vous Pouvez ’. Et Faites-Le Passer….
  • Lire encore le Japji de Guru Naanak dans la réalisation que c’est l’expression de l’âme allant au travers des états de son identité transcendante comme la lumière de la conscience.

Quelque sutras :
L’illumination de l’innocence.

La dualité submergée par la lumière unifiante.

Chaque acte une micro-réflexion sacrée du Créateur.

Dans le royaume Tout Lumineux de l’Ultime Lumière il n’y a pas d’ombres.

Comme un goutte d’eau se fond dans l’océan, ma lumière se fond en Lui.

Et le mantra de la Victoire : Wahe Guru Ji Ka Khalsa Wahe Guru Ji Ki Fateh!

 

SCS