Archives mensuelles : septembre 2013

* Baba Sri Chand, fils de Guru Nanak

Baba-Siri-Chand
Baba Sri Chand est le protecteur des chercheurs innocents et il est celui qui détient toute la sagesse yoguique. Baba Sri Chand est né en 1494, fils ainé bien-aimé de Guru Nanak et Mata Sulakhani. Un dévot Sikh et un enseignant extraordinaire, il a offert sa longue vie de façon désintéressée au service de la lumière de Guru Nanak. Dès son plus jeune âge,  Baba Sri Chand reçu l’éternelle sagesse et fut initié par Guru Nanak. Baba Sri Chand fut couronné Yogi par Guru Nanak. Il lui donna la tache de s’occuper des yogis corrompus qui manipulaient et nuisaient avec leurs pouvoirs occultes aux chefs de famille. Sa responsabilité pour protéger et élever les chefs de famille le mena dans un voyage jusqu’au Tibet, Bhoutan et Afghanistan et il ultimement dissipa la négativité et unifia toute la Sadhu Samaj (les différentes sectes yogiques de cette époque) avec le message universel “Ek Ong Kaar” – Une Conscience Universelle.

* Recommandations Ayurvédiques pour l’Automne

automne

Les feuilles commencent à changer de couleur, les matins sont plus frais et nous reconnaissons que la nature se transforme…la vie n’est jamais immobile, nous observons le jour et la nuit, les années qui passent, les cycles des saisons. Notre corps au même rythme que l’univers change et se transforme. L’Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne) nous aide à garder notre équilibre.
La fin de l’été, l’automne et le début de l’hiver marquent la saison Vata. C’est le temps de se restaurer ; de prendre du repos ; de se coucher et de se lever tôt ; de se promener en campagne ; de laisser monter à vos pieds la terre sur laquelle vous avez le goût de vous déposer, de vous laisser porter et supporter ; de plonger dans les bains chauds et de donner au corps des aliments et boissons nourrissants et chauds.

Dès que le temps se refroidi, Vata (le vent) augmente dans la nature et donc dans notre corps; ceci peut causer de l’arthrite, des douleurs, plus de la constipation, plus de ballonnements, plus d’anxiété ou d’inquiétude, des changements d’humeur, une peau sèche (surtout les mains et les pieds) et bien d’autres manifestations Vata. Il est important de préparer le corps et prendre quelques jours pour éliminer les toxines du corps avant que le temps froid commence. Vata responsable du mouvement dans le corps et dans le mental, de la coordination des sens, de la division des cellules, de l’inspiration-expiration. ELLE EST la force primaire du système nerveux.

Quelques conseils simples pour éviter les aggravations Vata:

• Éviter les aliments secs et légers tels que le mais éclaté, les petits gâteaux, les gâteaux de riz, la crème glacée, les aliments et les boissons froides ou aux glaçons, le « junk-food », l’excès d’alcool.
• Mettez l’accent sur une alimentation chaude, avec des légumes sautés, ou cuits à la vapeur (zucchini, patates douces, betteraves, haricots verts…). Prenez des produits laitiers avec modération. La saison est excellente pour les purées de fruits épicées avec du gingembre, de la cardamome ou de la cannelle. Évitez les boissons froides ou glacées. Préférez les tisanes et les boissons chaudes et épicées. Si votre digestion est faible, une tasse d’eau chaude + gingembre après les repas vous aidera à réduire les gaz, le ballonnement et permettra une digestion plus rapide. Les aliments de couleur rouge, jaune ou orange sont à savourer à cette période.

• Décidez une routine quotidienne et faites de votre mieux pour la suivre. Pendant cette période, l’esprit est aussi affecté par la saison Vata. Vous allez probablement vous trouver plus anxieux, plus inquiets, plus stressés et avec moins d’enthousiasme. Surtout pendant la période de transition, il est mieux ne pas prendre trop de décisions importantes ni de faire trop de plans d’avenir.

- Commencer votre journée par une tasse d’eau chaude additionnée de gingembre, jus de citron et un soupçon de miel.

- Prenez du temps pour faire du Yoga et méditer

Pour conserver votre bien-être en automne
- Évitez les bruits trop forts, la conduite trop rapide et les excès en tout genre.
- Ne faites pas 36 choses à la fois !
- Mangez à heures régulières. Prenez votre repas ni trop vite… ni trop lentement.
- Veillez à avoir digéré le repas précédent avant de vous remettre à table.
- Après le repas, prenez quelques instants de tranquillité avant de retourner à vos activités.
- Évitez les courants d’air et le vent froid.
- Ayez des pensées positives.
- Ne buvez pas de thé noir, ni de café, après le dîner.
- Par temps venteux et froid, couvrez votre tête et vos oreilles.
- Évitez les exercices physiques trop vigoureux, surtout si vous êtes de constitution Vata.
- Une courte sieste l’après-midi peut se révéler favorable pour les personnes Vata.
- Essayez de vous coucher vers 22h.
- En cas d’insomnie, boire une tasse de lait chaud (lait de vache ou lait d’amande) au coucher est indiqué pendant la saison automnale: Chauffer le lait jusqu’à ce qu’il commence à bouillir. Ajouter une pincée de gingembre et de cardamome, et une toute petite pincée de noix de muscade. Ces épices réchauffent tout en favorisant la digestion du lait, ainsi que la relaxation. Buvez.

Voici une simple recette de tisane antiVata
4 tasses d’eau
1 c. à thé de graines de fenouil
1 c. à thé de graines de coriandre
1 c. à thé de cardamome

Procédure : Faire bouillir l’eau dans une casserole. Ajouter les graines de fenouil un peu écrasés, les graines de coriandre et le cardamome. Faire bouillir pendant 2 minutes de plus. Vous pouvez ajouter soit du sirop d’érable ou du miel pour sucrer. Servir chaud.

* Le cannabis dans les enseignements de Yogi Bhajan

Voici un article récent d’un médecin à propos du cannabis, et qui rejoint ce que Yogi Bhajan nous a enseigné à ce sujet. Suite à l’article les réponses du Kundalini Yoga au problème de la marijuana.

************************************************************************

Le cannabis n’a rien d’une drogue douce

Le bruit circule que le cannabis serait une drogue douce. Une méta-analyse vient balayer cette idée reçue, en confirmant que le joint favorise non seulement l’addiction à des drogues dures, mais qu’il altère aussi bon nombre de facultés cérébrales et qu’il augmente les risques d’apparition de troubles psychotiques…

Parmi les drogues illicites, le cannabis est la plus consommée par les adolescents. « Beaucoup la considèrent comme peu nocive », expliquent les chercheurs de l’université de Montréal. Pourtant, « les études épidémiologiques révèlent de façon répétée un lien entre la consommation de cannabis et l’accoutumance ultérieure à des drogues dures ainsi que l’apparition de troubles psychotiques (par exemple la schizophrénie) ».

Le cannabis agit sur les récepteurs chimiques situés dans les zones cérébrales associées à l’apprentissage, la recherche de récompenses, la motivation, la prise de décision, l’acquisition d’habitudes et les fonctions motrices. « Comme la structure du cerveau change rapidement pendant l’adolescence, […] la consommation serait lourde de conséquences sur les comportements à l’âge adulte », analyse Didier Jutras-Aswad, l’un des auteurs de ce travail publié dans Neuropharmacology.

Le cannabis, très mauvais pour le cerveau des jeunes

Après avoir passé en revue plus de 120 études, il explique en outre « que le risque de développer des troubles (comme la schizophrénie) après l’exposition au cannabis n’est pas le même pour tous les individus. Il est corrélé avec des facteurs génétiques, l’intensité de l’exposition au cannabis et l’âge de cette exposition ». Les auteurs ajoutent que « lorsque la première se produit vers le début plutôt que vers la fin de l’adolescence, l’impact du cannabis semble plus prononcé pour plusieurs troubles en lien avec la santé mentale, la réussite scolaire, la délinquance et le développement normal vers l’âge adulte ».

Les scientifiques soulignent enfin qu’il reste encore beaucoup à apprendre sur les mécanismes de l’abus de cannabis. Pour autant, « il est maintenant clair que le cannabis n’est pas inoffensif pour le cerveau des adolescents, surtout ceux qui sont le plus vulnérables pour des raisons génétiques ou psychologiques ».

Par Janlou Chaput, Futura-Sciences

************************************************************************

Selon Yogi Bhajan:

Les principaux problèmes du THC (substance psychotrope active dans le cannabis) :
- son action inhibante sur la glande pituitaire, glande endocrinienne très importante, notamment pour l’intuition.
- son action inhibante sur la circulation de prana qui entraine des dommages sur le système nerveux et les cellules du cerveau, >> dont des dysfonctionnements de la mémoire à court terme, entre autres…
- blocage du fluide cérébrospinal au niveau de la nuque


La plupart des sâdhus qui fument du cannabis en Inde semblent être dans des états méditatifs, alors qu’ils sont en réalité dans des états végétatifs.
Cela demande un long processus pour réparer ces dommages.


Il existe des séries et des méditations de Kundalini Yoga pour cela :
Dans le livre Sadhana Guidelines (équivalent en français :  Manuel Pratique de Kundalini Yoga)
-   Maha Agni Pranayam: Cette méditation fut enseigné par Yogi Bhajan comme un remède au “Marijuana Brain” (cerveau marijuana),qui est une réaction à l’usage du cannabis..
-   Méditation pour l’addiction- La méditation la plus recommandée pour traiter l’addiction.(voir vidéo en bas d’article)
Sa Ta Na Ma – 62 minutes by Snatam Kaur
-    Flexibilité et la colonne vertébrale – Yogi Bhajan dit que ce Kriya dégage les poisons des tissus venant d’un usage de drogue.
-    Champs Magnétique et soutient du Cœur : Yogi Bhajan disait de cette asana « qu’elle répare les dommages du cerveau dus à la consommation de marijuana et d’alcool. »


Voici quelques remèdes que l’on peut utiliser pour réparer le système endommagé par la drogue :
-    Yogi Tea- pour le système nerveux
-    Golden Milk- Pour réparer le système nerveux
-    Mono diète de banane pour enlever les dépôts dans la moelle des os.
-    Quand il y a des « pétages de plombs » sous drogue Yogi Bhajan conseillait des massages de pieds avec du jus d’ail.
Pour plus d’informations (en anglais) sur les remèdes pour l’utilisation de drogue aller voir le livre Food for Health and Healing.


Pour plus d’informations sur les abus de substance et le Kundalini Yoga allez voir le livre (en anglais):  –    Meditation as Medicine- Dharma Singh Khalsa
***************************************************************

* Hygiène ayurvédique du matin

Deux pratiques Ayurvédiques très simples que vous pouvez incorporer dans votre routine matinale pour des bénéfices inestimables pour votre santé.

Nettoyage à l’huile La méthode Le matin avant le petit déjeuner avec un estomac vide, prenez une cuillère à soupe d’huile de sésame ou de noix de coco dans la bouche, mais ne l’avalez pas. Faites bouger l’huile dans votre bouche en faisant siffler au travers des dents durant 10 à 15mn. Ainsi l’huile va se mélanger avec la salive.  Ce processus va activer les enzymes et les enzymes vont tirer les toxines hors du sang. L’huile ne doit pas être avalée, car elle devient toxique. Tout au long du processus l’huile devient plus fine. C’est alors qu’elle doit être crachée par la bouche et la cavité buccale devra être rincée et lavée avec de l’eau et un peu de sel de mer. Nettoyer correctement le lavabo car ce que vous avez craché contient de nombreuses bactéries nocives et toxiques. Si on l’agrandissait 600 fois au microscope, on pourrait y voir des microbes à leur première étape de développement. Cela aide à améliorer la santé. Ce nettoyage à l’huile agit sur la zone des amygdales qui est très importante pour le système lymphatique.  Un des résultats les plus spectaculaires est la fixation des dents qui menacent de tomber, l’élimination des saignements des gencives et une blancheur accrue des dents.

Le grattage de la langue
L’ancienne médecine ayurvédique recommande depuis des siècles le grattage de la langue comme une aide à la digestion, pour la santé des dents et des sinus. Lorsque les glandes salivaires sont propres, cela les active et améliore la digestion.

Votre sens du gout va s’améliorer avec une langue propre qui permet aux papilles gustatives de mieux fonctionner. Cela est essentiel pour créer des habitudes alimentaires saines. Quand vos papilles gustatives sont recouvertes par un voile et des bactéries, votre corps ne reçoit par les signaux appropriés de la nourriture. La satiété est signalée par les saveurs. Cela signifie que si vous ne pouvez pas vraiment bien « gouter » votre nourriture vous voudrez manger plus de ce dont vous avez besoin car vous ne vous sentirez jamais pleinement satisfait.

Le nettoyage de la langue revitalise la gorge, les amygdales inclues (nœuds lymphatiques) et maintient les sinus propres en réduisant les bactéries qui peuvent voyager vers le système respiratoire. De nombreuses personnes qui ont des problèmes d’infections des sinus, des maux de gorge, des infections de la gorge, une mauvaise respiration chronique, trouveront un soulagement en faisant ce grattage de la langue.

La Méthode
Faites suivre le nettoyage à l’huile par un rinçage accompagné d’un grattage de la langue. Cela est assez rapide, et il est possible de le faire avec une cuillère à café en argent. Tournez le creux de la cuillère vers le bas en partant de la racine de la langue si possible. Racler une première fois, rincez et recommencez.

Il existe également des objets plats en métal spécifique pour cela, photo ci-dessous.

gratte-langue-ayurveda.png

* Ra Ma Da Sa chanté par Snatam Kaur

snatam_beach

Mantra de Guérison
Raa- Soleil
Maa- Lune
Daa- Terre
Saa- Infini impersonel
Saa Say- Totalité de l’infini
So- Sens personnel de la fusion et de l’identité
Hung- L’infini qui vibre et qui est vrai

Chanté par Snatam Kaur

* Les 7 postures de Kundalini Yoga pour clarifier les chakras

“Des Hommes de grand savoir ont découvert sur les chakras – leurs fonctions, leurs pétales, leurs sons, leur infinité, leur relation entre eux, leurs pouvoirs. Ils ont trouvé que la vie d’un humain est totalement basée sur ces chakras. Ils ont développé toute une science. Cette science totale a donné naissance au Kundalini Yoga. C’est ainsi qu’est né le Kundalini Yoga.” – Yogi Bhajan

Le corps humain est un système complexe qui inclue de vastes systèmes d’énergie qui ne sont pas perceptibles avec nos yeux limités. Les chakras sont des vortex énergétiques qui tirent leur puissance du prana ou force de vie. En clarifiant les blocages énergétiques de nos chakras, nous permettons à l’énergie de la Kundalini de s’élever à travers nous, régénérant et élevant notre mental et nos corps à d’autres niveaux.

Les asana ou postures, sont des positions du corps utilisées pour activer et diriger l’énergie afin d’ouvrir à la fois une position physique et énergétique dans le corps. Quand on utilise le Kundalini Yoga pour clarifier les chakras, les asanas sont utiles pour ouvrir le flux pranique.

1)  Premier Chakra, le Chakra Racine (Muladhara):  Les fondations, la peur, la survie

Asana:  La posture du Corbeau

2) Second Chakra, Le Chakra Sacré (Svadisthana):  La création, le désir, les relations

Asana:  posture de le Grenouille

Maintenez les talons ensemble et les doigts sur le sol. Inspirez avec le nez quand vous dépliez les genoux; expirez avec le nez quand vous vous accroupissez.

3) Troisième Chakra, le Plexus Solaire  (Manipura):   La volonté, l’action

Asana: Posture de tension ou Stretch Pose

Levez la tête et les pieds d’une vingtaine de cm du sol. Amenez les bras dessus, les paumes se faisant face. Fixez vos orteils. Faites la respiration du feu (sauf si vous êtes dans vos 3 premiers jours de menstruation ou enceinte)

4) Quatrième Chakra, le Chakra du Coeur (Anahata):  Amour

Asana:  la posture du Chameau

Si la posture du chameau est trop difficile pour vous, placez vos mains dans le bas du dos et arquez vous en arrière.

5) Cinquième Chakra, le Chakra de la gorge (Vishuddha):   La communication

Asana: la posture du Cobra

Allongez-vous sur le sol, les mains sous les épaules, les mains à plat au sol. Poussez et relevez le cœur et laissez la tête suivre, en gardant le pubis sur le sol. Si c’est trop difficile pour vous, essayez la posture du Sphinx, en gardant les coudes sur le sol et vous basculez la tête en arrière.

6) Sixième Chakra, le troisième oeil  (Ajna):   L’intuition, la sagesse

Asana: Guru Pranam

Asseyez-vous sur les talons. Amenez le torse sur les cuisses et placez le front sur le sol. Étendez les mains devant vous en mudra de prière, les mains jointes.

7) Septième Chakra, le Chakra de la Couronne (Sahasrara):   La transcendance, le siège de l’âme

Asana: Sat Kriya

Assis sur les talons. Étirez les bras au-dessus de la tête avec les coudes droits, collés contre les oreilles. Entrelacez les doigts sauf les index, qui sont tendus. Les hommes ont le pouce droit sur le gauche, les femmes l’inverse, le pouce gauche sur le droit. Chantez “Sat Nam” avec un rythme constant. Alors que vous chantez « Sat » vous tirez le nombril; et quand vous chantez « Nam » vous relâchez le nombril. Cela mène l’énergie vers le haut dans la colonne. Les yeux fermés, focalisés entre les deux sourcils, au 3ème œil. lat a constant rhythm.  As you chant “Sat” pull in the navel; as you chant “nam” release the navel.  Draw the energy up the spine. Eyes closed.  (3-31 minutes)

Le Sat Kriya is est un exercice complet du Kundalini Yoga qui travaille sur tous les chakras. C’est une pratique incroyablement puissante et complète en un seul mudra et asana. Faire le Sat Kriya durant 40 jours aura un effet profond sur la fonction de vos chakras. Cela travaille spécifiquement sur l’éveil de l’énergie de la Kundalini et l’aide à monter dans votre colonne vertébrale au travers de tout le système de chakras.

Aucun chakra ne fonctionne indépendamment des autres; Le système de chakra est holistique et inter-relié. Vous ne pouvez pas travailler sur un chakra sans influencer les autres. Le triangle inférieur (1er, 2ème et 3ème chakra) gère l’élimination, alors que le triangle supérieur (5ème, 6ème et 7ème chakra) concernent l’accumulation. Ils se rencontrent au 4ème chakra, le chakra du cœur, un point essentiel de l’équilibre entre ces forces.

Il y a un autre kriya qui utilise le Sat Kriya pour travailler spécifiquement sur chacun des chakras  Sat Kriya pour les Chakras. Ce formidable kriya vous fait faire des variations du Sat Kriya dans des asanas  qui affectent specifiquement chaque chakra. Il aide à clarifier le corps pour une montée de l’énergie de la Kundalini.

Ramdesh Kaur

Traduit par Siri Kar Singh

* Qu’est-ce que la communication consciente?

Qu’est-ce que la communication consciente pour un Yogi?

.
- Yogi Bhajan, extrait du manuel KRI Niveau 2 Communication consciente
Savez-vous ce qu’est la communication? Ce qu’est la véritable communication? La véritable communication c’est quand après avoir chuchoté, dit ou communiqué, vous vous tenez 100% derrière ce que vous avez dit. La véritable communication ne vous donne aucun droit de changer après coup, peu importe ce qui arrive. Tout ce qui n’est pas vrai est un mensonge. Et ce n’est pas que c’est juste ou incorrect, bien ou mal, ou moral ou éthique. Une personne A parle à une personne B et entre A et B, l’échange est réel. Puis A et B sont liés à y mettre leur totalité jusqu’à l’infini.
Vous ne devriez rien dire que vous ne puissiez soutenir totalement. Votre valeur totale est que peu importe ce que vous dites, vous vous y tenez. Quand vous ne tenez pas votre parole, vous n’avez pas de valeur, et votre décoration, et vos bijoux, et votre sexe, et votre personne n’ont pas de valeur. La communication vraie est une faculté de l’humain, peu importe ce que vous disiez vous devez vous y tenir.

.
Pourquoi parler?

.
La communication est très incomprise par tous les êtres humains. Quand vous êtes en colère, quand vous êtes émotionné, quand vous êtes blessé, quand vous êtes en insécurité, et quand vous êtes dans votre délire de l’égo, vous sentez que vous devez parler, et c’est là que vous foutez tout en l’air. Souvenez-vous quand vous parlez c’est pour le futur. Ce n’est pas pour le passé et ce n’est jamais pour le présent. La communication est l’art de construire des paradis dans le futur et les gens qui ne l’ont pas, n’ont pas de futur, peu importe à quelle religion ou à quel pays ou nation ils appartiennent.
La communication n’est pas pour les émotions ou pour les sentiments. Ni pour la météo, non plus. La communication est un art avec lequel vous pouvez nettoyer les ordures dans votre vie. La plupart du temps vous parlez pour vous débarrasser de la colère, de la frustration, et du complexe d’infériorité/supériorité. Ces trois choses vous font parler. Souvent les gens parlent à cause d’un complexe d’infériorité/supériorité. Sans ces choses vous n’aimez pas parler du tout. Vous parlez pour avoir un sentiment, à cause de la curiosité, et pour étaler le numéro de l’égo.
Ce que vous sentez peut ou ne peut pas être la réalité, mais vous pensez que ce que vous ressentez est la réalité; tout le reste est un non-sens. Ce que vous sentez est le résultat des circonstances, de l’environnement, de votre histoire, de vos pressions, de vos névroses, de votre projection, de vos pensées élémentaires, de vos pensées projectives, de votre imagination, de vos rêves, de votre personnalité compilée et de votre personnalité projetée. Toutes ces choses créent pour vous l’idée que vous ressentez. Le problème est que ce que vous ressentez, je ne le ressens pas. Alors il y a une confrontation, un conflit.
Vous devez communiquer avec votre propre âme. Vous devez communiquer avec votre propre mental. Et vous devez communiquer avec votre propre soi. Votre âme, votre mental et votre soi font votre identité, une psyché. Vous prenez un long moment pour communiquer ce que vous sentez et ce que vous dites vraiment. Ainsi ce que vous faites c’est de créer deux domaines – ce que vous dites et ce que vous sentez. Il y a un énorme stress qui est causé par le fait de ne pas communiquer avec vous-même. Par conséquent, essayez d’établir une relation entre vous et votre soi.
Lorsque vous parlez inconsciemment, vous représentez vos émotions, vos sentiments, vos névroses, vos handicapes, vos problèmes et vos insécurités. Quand vous parlez à partir du subconscient, vous êtes un voleur, vous êtes un escroc, vous manipulez, vous êtes malhonnête. Tout ce que vous voulez c’est gagner le moment ou impressionner le moment. De telles personnes ne sont jamais vraies d’une façon générale; elles ne sont jamais réelles dans leur vie. Quand vous parlez consciemment, ce que vous dites arrive. Quand vous parlez super-consciemment à partie du soi supérieur, cela devient la ligne directrice pour l’univers. Alors la mémoire akashique doit bouger avec cet angle.

.
Pas de Négativité

.
En général quand vous parlez entre vous, vous vous énervez, vous vous agacez, vous devenez mentalement malade et abandonnez votre véritable identité. Vous dites des choses pour blesser les autres. Souvenez-vous, un mauvais mot dit vit pour toujours sur terre et dans les cieux. Il n’y a aucun moyen d’y échapper. Ainsi parler n’est pas juste de la communication. C’est un outil, une arme qui coupe les lèvres pour toujours.
L’art de la communication est simple et il doit couler de vous. Ne jamais réagir ou agir négativement dans la communication. C’est très dangereux. Il n’y pas de solution à cela. Cela prendra tout vos mérites. Cela vous laissera vide, creux, dans la douleur. C’est le pouvoir du bani négatif. Par conséquent, dans n’importe quelle circonstance il vous est demandé de ne pas utiliser un langage négatif, et vous ne devez pas communiquer d’une façon qui puisse offenser. Vous ne devriez pas non plus parler d’une façon à passer la pommade. Parler ne devrait pas être exagéré, ni super positif, ni super négatif. Parler devrait être direct car entre deux lignes, le chemin direct est le plus court.
Parler, communiquer, échanger, écrire tout est bon. Mais quand l’adversité frappe, la communication se brisera. Ne cesser jamais la communication, ni avec un ennemi ni avec un ami. Maintenez la communication. C’est ce que fait Dieu. La communication est juste une vibration. Continuez de vibrer. Soyez positif. N’écoutez jamais la négativité.
Une personne consciente parle avec une dignité absolue et une foi absolue. Ne dites au grand jamais des choses contre n’importe quelle forme humaine même inconsciemment, car c’est calomnier le divin, c’est être contre ce que Dieu a créé.
.
Établir la Mutualité

Dans chaque parcours et aspect de la vie, la communication harmonieuse peut apporter le succès au lieu de l’échec. Elle peut vous donner l’autorité, elle peut élargir votre personnalité, ce qui fait que les gens vont vous faire confiance, cela peut vous donner le pouvoir de toucher une autre personne au plus profond. Cela peut aussi vous faire sentir à l’aise avec le monde dans lequel vous vivez.
Le communication harmonieuse n’a rien à voir avec ce vous sentez, ce que vous savez, et ce que vous voulez. Afin d’atteindre une communication harmonieuse et consciente, d’abord vous devez comprendre l’autre personne. Alors peu importe la connaissance que vous avez de cette autre personne et peu importe la connaissance que vous voulez lui communiquer, l’autre personne doit être approchée d’une façon aimante et non pas avec l’intention d’être offensant.
A chaque fois que vous communiquez pour contrôler ou parler ou introduire votre motif ou votre législation, ou que vous voulez être ce que vous voulez être, vous gaspillez votre énergie de communication. Les gens veulent parler, mais ils ne veulent pas parler de ce qui est d’un intérêt mutuel pour les deux parties. Ils ne veulent pas parler au sujet de ce qui apporte une confiance mutuelle ou un bénéfice mutuel.
Les gens qui sont conscients de comment ils communiquent sont soit des saints ou ils sont de ceux qui ont du bon dans leur cœur pour les autres car ils parlent avec compassion. Autrement vous parlez seulement avec passion. Si vous parlez avec passion, vous essayez de marquer le point. Vous vous en foutez de quel peut être le point de vue de l’autre. Normalement quand vous parlez, vous voulez parler pour gagner. Cela s’appelle «parler pour conquérir». La plupart des gens ne parlent pas pour établir une relation. Si vous parlez pour établir une relation, alors vous devez toujours avoir la concentration sur comment l’autre homme ou l’autre femme se sent, qu’est-ce qu’ils sont en train de faire, où ils en sont.
Il y a trois façons de parler à quelqu’un. Créer un dialogue, parler, échanger. Parler est douloureux, comme le conquérant, une communication conquérante. Échanger est juste compréhensible. Le dialogue est beau et désirable. Très peu de gens peuvent créer un dialogue, ou une relation, où deux personnes parlent à la même fréquence, au même moment, avec la même passion, la même compassion, la même individualité et la même identité. La communication harmonieuse arrive quand il y a une unité entre les sphères de l’intelligence et de la conscience, quand les cœurs et les têtes se rencontrent.
La communication est une science et un art. Parlez et répondez si c’est dans ces conditions. Mais normalement deux personnes devraient juste communiquer en leur présence. Quand la présence ne fonctionne pas, la communication est le dernier recourt pour apporter la paix. La spiritualité appartient à ceux qui comprennent la science du anaadi naad, le son inconnu. Si une personne parle un langage qui est efficacement positif et a perfectionné un ou deux mots seulement, cela est assez pour une communication efficace.

.
La technique du petit doigt pour traverser la journée

.
Si vous ne savez pas comment communiquer quelque chose qui vous ennuie, et que vous devez aller à une réunion pour parler. Asseyez-vous à la table et pressez ce doigt. (la partie charnue du pouce presse sur l’ongle du petit doigt.) Sous la table; personne ne verra. Juste presser votre petit doigt durant une minute. Et puis touchez-le. (l’extrémité du pouce touche l’extrémité du petit doigt.) Tout le sens de la communication devrait se mettre sous votre commande. Vous n’avez pas besoin d’avoir une initiation, vous n’avez pas à appartenir à quiconque, et vous traverserez la journée. Quand le doigt de l’égo pressera le doigt de Mercure, il dit au cheval «galopons». C’est une situation totalement psychologique. Il n’y a pas de raison que votre communication ne vous fasse pas traverser la journée.

©Les enseignements de Yogi Bhajan